Explorer le passé marseillais, que ce soit à travers la basilique Notre-Dame de la Garde ou au cours d’une promenade dans les quartiers du Panier et du Vieux-Port, ou encore lors d’une escapade sur l’île « mystérieuse » sur laquelle se trouve le château d’If, c’est l’un des meilleurs moyens de découvrir la deuxième ville de France. Faire un tour à bord d’un des bateaux amarrés au port pour découvrir des beautés naturelles dans le parc national des Calanques est également un must. Nombre de visiteurs ne résistent pas non plus à l’envie de faire une halte au MuCEM qui fait partie des incontournables des Bouches-du-Rhône.

Se loger à Marseille

Marseille compte de nombreux hôtels de standing. Parmi eux, on peut notamment citer Sofitel MarseilleVieux-Port, Le Petit Nice – Passedat, La Résidence Du Vieux Port ou encore InterContinental Marseille – Hotel Dieu… Il est également facile de trouver un hôtel pas cher dans la cité phocéenne. Parmi les établissements qui ont la cote, on retrouve Les Appartements du Vieux Port, Maison Dormoy ou encore La Maison de Valentino.

Le camping est une option pertinente pour de nombreux visiteurs. Si certaines familles ou couples choisissent le caravaning traditionnel (dormir dans une tente, par exemple), d’autres optent pour la location mobile-home Marseille. Cette seconde option permet aux campeurs de conjuguer vacances en plein air et confort d’une résidence moderne. Les vacanciers ont en effet droit à un espace de vie confortable, une cuisine, une salle de bains avec toilettes (souvent indépendantes), des chambres, parfois une terrasse, etc.

Promenade dans le quartier du Panier

La Panier donne un aperçu du vieux Marseille et de la culturelle marseillaise. De ses rues étroites et sinueuses qui débordent des places à ses restaurants, ses ateliers et ses maisons en terrasse, le quartier est un endroit charmant à méandres. Le secteur recèle entre des attractions majeures telles que le MuCEM ou la cathédrale de la Major.

Les visiteurs disent que ce quartier est plein de caractère et qu’il met en valeur le « street art », les restaurants et les boutiques locales. D’autres encore le décrivent comme un endroit plein de charme, parfait pour quelques heures de promenade tranquille.

Explorer le Vieux-Port

Les premiers bateaux ont commencé à amarrer dans le Vieux-Port en l’an 600 avant J.-C. Le quartier était alors un centre animé de la ville jusqu’à ce que les bateaux à vapeur deviennent le mode de transport préféré, le port historique étant alors perçu comme peu profond. Plus tard, au cours de la Seconde guerre mondiale, les Allemands ont bombardé le port marseillais. Mais celui-ci renaître de ses cendres quelques décennies plus tard. De nos jours, il est redevenu comme avant, accueillant un nombre important de voiliers, mais également de nombreux restaurants, bars et boutiques.

Certains visiteurs prennent tout leur temps pour explorer le Vieux-Port, parcourant différents magasins et restaurants, montant à bord de la grande roue… Les amateurs d’Histoire y seront également comblés car plusieurs monuments sont encore debout, notamment l’église Saint-Ferréol les Augustins, un édifice catholique romain datant du 12ème siècle.

Visiter l’abbaye Saint-Victor

L’abbaye Saint-Victor est une église catholique fondée au 11ème siècle et qui porte le nom d’un soldat romain et martyr chrétien Victor de Marseille. Une grande partie de l’abbaye a été détruite en 1794. Les visiteurs retiennent en tout cas la « simplicité » de l’édifice religieux, même si son design épuré ne laisse pas insensible. Pour accéder aux cryptes uniques de l’abbaye Saint-Victor, il faut payer 2 euros.

La basilique Notre-Dame de la Garde

La basilique Notre-Dame de la Garde a été construite dans les années 1850 sur la fondation de l’ancienne forteresse de Marseille. Aujourd’hui, l’édifice religieux, rempli de marbres, de peintures murales et de mosaïques époustouflants, est un symbole de la cité phocéenne, le point culminant de son horizon, et constitue également un endroit magnifique pour profiter d’une vue imprenable sur la ville. Vous pourrez aisément l’apercevoir depuis le Vieux-Port, et remarquer en particulier la statue dorée de la Vierge Marie se dressant au sommet du clocher.

Le fort Saint-Jean

Construit en 1660 par Louis XIV, le fort Saint-Jean est un monument bien conservé gardant Marseille à l’entrée du Vieux-Port. Fait intéressant, il n’a pas été construit pour repousser les envahisseurs mais pour réprimer une rébellion locale. Plus tard, aux 19ème et 20ème siècles, il a été utilisé par l’Armée française jusqu’à son occupation par les forces allemandes pendant la Seconde guerre mondiale. Le fort historique est aujourd’hui une des principales attractions touristiques de la cité phocéenne. Les visiteurs n’y viennent pas pour livrer combat, mais pour se détendre, s’étirer les jambes…

Les touristes apprécient particulièrement l’atmosphère paisible du monument marseillais et les vues magnifiques depuis le sommet. Malgré la hauteur, le fort est facilement accessible, grâce notamment à des rampes et des ascenseurs.