Le Vieux-Port est l’une des parties les plus pittoresques de la deuxième ville de France. Ce quartier a été longtemps le centre de nombreuses activités à Marseille de l’Antiquité au Moyen-Âge. Aujourd’hui encore, il est toujours aussi animé. Nous parlerons dans cet article des principales activités à faire dans ce quartier historique. Mais avant, nous évoquerons l’essentiel des différentes options d’hébergement dans la cité phocéenne.

Les hébergements à Marseille

Les hôtels de luxe sont présents pratiquement à tous les coins de rue à Marseille. Parmi les adresses les plus prestigieuses de la ville, on peut notamment citer InterContinental Marseille – Hotel Dieu, Sofitel Marseille Vieux-Port ou Le Petit Nice – Passedat. Il est tout aussi facile de réserver une chambre d’hôtel pas chère dans la cité phocéenne. Parmi les établissements qui proposent des tarifs abordables, on retrouve notamment Les appartements chics du Vieux-Port, Maison Dormoy, Your Home in Marseille ou encore La Maison de Valentino.

Le séjour est une alternative pertinente pour de nombreux visiteurs, y compris étrangers. Certains campeurs optent pour le caravaning traditionnel et louent des emplacements pour stationner leur caravane ou camping-car. D’autres optent pour davantage de confort avec la location mobile-home Marseille, ce qui leur permet de profiter d’un espace de vie confortable, d’une cuisine équipée, d’une salle de bains avec toilettes, parfois d’une terrasse, etc.

Admirer les bateaux amarrés au port historique

Le Vieux-Port est le cœur historique de la ville depuis des siècles. Il fut longtemps le centre d’activités maritimes, à une époque où le commerce en provenance de la mer constituait la principale source de revenus de la cité. Le port regorge aujourd’hui de bateaux, anciens et nouveaux, que vous pouvez admirer simplement en vous promenant le long des quais. Le quartier regorge par ailleurs de cafés, bars et restaurants, ce qui permet aux visiteurs de faire une halte à tout moment et de contempler le monde qui les entoure.

Le marché aux poissons

Chaque matin, des vendeurs s’installent sur le quai des Belges pour le marché quotidien de poissons frais – ces produits sont pêchés tôt le matin dans la Méditerranée. Cette institution marseillaise fait partie de la vie et de l’âme du Vieux-Port. C’est d’ailleurs ici que les touristes côtoient les locaux.

Le phare Sainte-Marie

Construit en 1855, le phare Sainte-Marie sur l’esplanade de la Joliette marque le point le plus au nord de Marseille. La tourelle cylindrique mesure plus de 18 mètres de hauteur et est encastrée de haut en bas dans du calcaire blanc brillant local. Le phare, qui a été électrifié en 1922, est maintenant inactif, mais constitue toujours une excellente occasion de prendre des photos, car le blanc éclatant du calcaire contraste avec le bleu azur du ciel sans nuages et de la Méditerranée (la Grande Bleue).

Le ferry

Ce pittoresque petit ferry part de l’hôtel de ville plusieurs fois par jour et passe d’un côté à l’autre du Vieux-Port. Le ferry, qui était à l’origine alimenté par de la vapeur, a maintenant été remplacé par une version plus écologique, équipée d’une hélice solaire, de sorte que vous puissiez surfer sur les vagues et avoir la conscience tranquille.

La gastronomie locale

La richesse gastronomique du Vieux-Port est à l’image du rayonnement culinaire de la France partout dans le monde. Des bars, des restaurants et des cafés de grande qualité bordent le port historique marseillais et bon nombre d’entre eux disposent de terrasse, permettant aux visiteurs comme aux locaux de profiter pleinement du soleil du Sud de la France. Sans surprise, les restaurants de fruits de mer sont particulièrement remarquables.

Le musée du Vieux Marseille

Cette institution marseillaise est à quelques rues du port historique de la ville, logée dans la Maison Diamantée du 16ème siècle. Le musée possède entre autres une importante collection d’objets rares liés aux traditions maritimes.

Saint-Ferréol les Augustins

Cette église catholique romaine est située sur le quai des Belges à l’extrémité orientale du Vieux-Port. L’histoire de l’église remonte à l’époque où le site appartenait aux Templiers au 12ème siècle. Le bâtiment a été agrandi et modifié depuis, avec l’ajout du clocher à l’italienne et de la façade néobaroque. Le méli-mélo de styles et d’influences fonctionne en effet très bien et il s’agit d’un ajout époustouflant au port historique de la cité phocéenne.

Promenade en bateau en direction du château d’If

Bien qu’à proprement parler le château d’If ne fasse pas partie du Vieux-Port de Marseille, aucune visite de la ville ne serait complète sans une escapade en bateau en direction de ce monument. L’île restera complètement inhabitée jusqu’au 16ème siècle, lorsque François Ier découvrir son potentiel stratégique et permis la construction d’une place forte. Aujourd’hui, vous pourrez prendre le ferry pour rejoindre le château d’If, rendu célèbre par le comte de Montecristo d’Alexandre Dumas.